Alimentation sans gluten : tendance éphémère ou mode de vie à adopter?

Pendant longtemps, le blé a été synonyme de santé. À une certaine époque, il était à la base de l’alimentation de la majorité des gens. Pourtant, de nos jours, plusieurs consommateurs associent plutôt les aliments sans gluten à une hausse du niveau d’énergie et à une perte de poids. D’ailleurs, selon une étude, 78 % des gens qui achètent des produits sans gluten le font pour une raison dite santé.

La découverte de la maladie cœliaque, aussi appelée l’intolérance au gluten, a sans doute grandement contribué à cette tendance. On comprend mieux aujourd’hui le mécanisme de cette affection auto-immune (au lieu de défendre l’organisme, le système immunitaire se retourne contre lui) qui est observée chez des personnes qui consomment des produits contenant du gluten. Cette maladie intestinale chronique touche environ 1 % de la population (ce qui représente 300 000 personnes au Canada). De nombreuses personnes seraient d’ailleurs touchées sans le savoir. Cette maladie ne peut être traitée autrement qu’avec un régime sans gluten strict qui devra être suivi à vie puisqu’on ne peut malheureusement guérir la maladie cœliaque.

Mais au fait, pourquoi met-on du gluten dans certains produits?

Manger sans gluten, est-ce bon pour tout le monde Simple tendance, prodigieux régime ou mode de vie à adopterLe gluten permet de lier les aliments. Il est entre autres important dans la texture des produits de boulangerie et de pâtisserie. C’est le rôle du gluten de donner le côté croustillant d’une baguette ou l’aspect moelleux d’un pain.

Suivre un régime sans gluten n’est pas de tout repos.

Le gluten est presque partout et il est surtout souvent bien caché. Il peut être difficile à déceler. Si vous repérez des aliments comme le blé, l’orge, l’avoine, le malt, l’amidon, l’épeautre, le seigle ou la chapelure dans la liste des ingrédients, un signal d’alarme devrait être lancé.

On le retrouvait en effet au départ uniquement dans les quelques céréales mentionnées ci-dessus, mais il est maintenant utilisé comme ingrédient dans une panoplie de produits transformés, dont certaines sources insoupçonnées. Il faut donc être vigilant lorsqu’on consomme ces catégories d’aliments :

  • Bière
  • Soupes, bouillons
  • Saucisses et charcuteries
  • Sauces et marinades
  • Sauce soya
  • Simili-fruits de mer
  • Thés/cafés aromatisés
  • Bonbons et chocolat

Bref, que vos choix alimentaires soient avec ou sans gluten, l’essentiel est surtout de miser sur une alimentation équilibrée, saine et sans carence.

Add a comment

*Please complete all fields correctly

Related Blogs

Technologie gel : une innovation dans le domaine de la sécurité alimentaire
La notion de sécurité alimentaire est primordiale pour les industries agroalimentaires qui font face à de nombreuses problématiques en ce qui a trait à la sécurité des aliments. Elles doivent...
La valeur insoupçonnée du nettoyage dans les installations agroalimentaires
Quand on pense aux usines et aux installations de l’industrie agroalimentaire, il est clair que la mise en place de normes d’hygiène strictes est nécessaire, et ce pour deux principales...